Ce fragment de manuscrit s’apparente par son style et sa conception iconographique aux manuscrits mosans tels que l’Évangéliaire d’Averbode. L’origine de ce fragment reste à ce jour énigmatique.

Feuillet Wittert, Sacrifice d’Abraham, parchemin, région mosane, XIIe siècle.

Partager cette image