Michel-Eugène Chevreul, De la loi du contraste simultané des couleurs et de l'assortiment des objets colorés


Dans cet ouvrage, Chevreul montre qu'une couleur influence une couleur avoisinante : un même ton semble plus clair s'il est sur un fond plus sombre, les complémentaires se rendent plus vives mutuellement et les couleurs non complémentaires s'éloignent en ton. Ces théories vont influencer les impressionnistes, post-impressionnistes et plus directement le simultanéisme au XXe siècle.

Michel-Eugène Chevreul, De la loi du contraste simultané des couleurs et de l'assortiment des objets colorés…, Paris, 1839, R2031C

Partager cette image