Les modèles en verre Blaschka


La collection, unique en Belgique, des modèles d’animaux invertébrés en verre réalisés par Léopold et Rudolf Blaschka a été classée en 2017 alors même qu’on inaugurait la salle TréZOOr de l’Aquarium-Muséum, où elle trouvait son écrin définitif et des conditions de conservation adéquates. C’est en 1886 que ces modèles avaient été commandés aux ateliers Blaschka par Édouard van Beneden.

À l’époque, les invertébrés, conservés dans l’alcool ou le formol, perdaient rapidement leurs couleurs, leur transparence et leur forme, ce qui les rendait inutilisables pour la recherche et l’enseignement.

À Dresde, Léopold Blaschka (1822-1895) et son fils Rudolph (1857-1939) avaient alors acquis une renommée internationale pour leurs reproductions en verre méticuleusement fidèles aux animaux vivants. Cherchant à reproduire la réalité de manière rigoureuse et précise, Léopold Blaschka avait mis au point des techniques de transformation du verre pour obtenir toutes les apparences recherchées.

L’Université de Liège a alors acquis 77 des modèles d’invertébrés de leur catalogue, qui seront utilisés pour l’enseignement jusqu’à ce que d’autres techniques de conservation et d’imagerie les relèguent dans des armoires. En 1990, il reste seulement 49 pièces, la plupart brisées, décolorées, les parties métalliques corrodées. 37 de ces pièces ont pu être restaurées, grâce à une analyse de l’IRPA, qui a pu, avec des techniques sophistiquées, préciser la composition exacte du verre, des colles et pigments. Aujourd’hui, ces petites merveilles font l’admiration des visiteurs.

La collection est présentée dans la salle TréZOOr de l'Aquarium-Muséum.

Partager cette image